Bill Gates répond aux rumeurs complotistes sur ses vaccins - Chaba 237 | Actualités du Cameroun et d'ailleurs...

Breaking

Pub

vendredi 24 juillet 2020

Bill Gates répond aux rumeurs complotistes sur ses vaccins

Bill Gates répond aux rumeurs complotistes sur ses vaccins

Bill Gates a démenti à la télévision américaine une des théories du complot qui le visait. Le célèbre milliardaire américain a promis qu'il n'utiliserait pas le vaccin contre le Covid-19 pour tracer la population.

 Au mois de mars dernier, Bill Gates, le fondateur de la société américaine Microsoft, a annoncé investir l’entièreté des ressources de sa fondation “Bill & Melinda Gates” dans la lutte contre le coronavirus. Ce fonds contient plus de 40 milliards de dollars.

Mais, depuis l’apparition du virus, le célèbre milliardaire américain est devenu la cible favorite des complotistes, dont les publications bénéficient d’une visibilité accrue à la faveur de la pandémie, et pullulent sur Internet sous diverses variantes et déclinaisons. Par exemple, une vidéo en anglais l’accusant, entre autres, de vouloir “éliminer 15% de la population” via les vaccins et de greffer des puces électroniques aux gens, a, à elle seule, cumulé des millions de vues sur YouTube en quelques semaines.

“Nous devons expliquer nos valeurs” “Il n’y a aucun lien entre l’un de ces vaccins et tout type de suivi. Je ne sais pas d’où cela vient”, a confié le milliardaire à CBS News ce mercredi. “Je pense que nous devons simplement faire connaître la vérité. Nous devons expliquer nos valeurs afin que les gens comprennent pourquoi nous sommes impliqués dans ce travail et prêts à mettre des centaines de milliards de dollars pour accélérer les progrès”, a-t-il ajouté. Parmi les théories très en vogue: il a “créé le virus”.

La “preuve” ? Il en détient le “brevet” et avait “prévu l’épidémie” dans une conférence en 2015. En réalité? Un institut de recherche, qui avait reçu des fonds de la Fondation Gates, avait déposé un brevet qui concernait un coronavirus animal. Et comme une partie de la communauté scientifique, Bill Gates s’était déjà exprimé ces dernières années pour s’alarmer de la probabilité d’une pandémie à venir. “Notre fondation vise à réduire la mortalité, à apporter l’équité en matière de santé, et pourtant on nous accuse de créer des puces ou le virus”, a-t-il déclaré.
Source: 7sur7

Aucun commentaire:

Publier un commentaire