Après les menaces de boycott de la BAS, Nyangono du Sud demande pardon - Chaba 237 | Actualités du Cameroun et d'ailleurs...

Breaking

Pub

mercredi 17 avril 2019

Après les menaces de boycott de la BAS, Nyangono du Sud demande pardon

Après les menaces de boycott de la Brigade Anti-Sardinards (BAS), d'un concert programmé en France du chanteur camerounais Nyangono du Sud, ce dernier vient de demander pardon à ce mouvement hostile au régime de Yaoundé et dit avoir été manipulé lors de l'émission "Décryptage"  présenté par le journaliste Ernest Obama sur Vision 4. 

En effet, il a fallu d'une petite phrase du créateur du "Foup Fap" pour devenir persona non grata pour une partie de la diaspora camerounaise. Interrogé sur le climat politique au pays et notamment sur Maurice Kamto, le "Lion du Sud" avait déclaré: "Seul Maurice Kamto savait ce qu'il voulait faire. Quand j'ai vu que ce monsieur a appelé le président par son nom, j'ai compris qu'il a échoué".

Afin de calmer le jeu, l'artiste a partagé une vidéo dans laquelle il demande pardon à la BAS. On vous laisse découvrir ci-dessous le contenu de son message.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire