Le rappeur MHD en détention provisoire et mis en examen pour "homicide volontaire" - Chaba 237 | Actualités du Cameroun et d'ailleurs...

Breaking

Pub

samedi 19 janvier 2019

Le rappeur MHD en détention provisoire et mis en examen pour "homicide volontaire"

Le rappeur MHD en détention provisoire et mis en examen pour "homicide volontaire"

Les démêlés judiciaires du rappeur français d'origine guinéenne et sénégalaise MHD s'aggravent. Il y a deux jours, on apprenait que le prince de l'Afro-trap avait été placé en garde de vue dans le cadre d'une enquête sur une rixe mortelle survenue dans le 10ème arrondissement de Paris l'été dernier.

En effet, dans la nuit du 5 au 6 juillet 2017, suite à une bagarre sur fond de rivalité entre bandes, un jeune homme de 23 ans avait été roué de coups et poignardé à mort. Une altercation violente à laquelle l'interprète de "Bébé" aurait pris part.

Interrogé par les autorités policières au cours des dernières 48 heures, MHD, de son vrai nom Mohamed Sylla, a finalement été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire, au même titre que trois autres suspects.

L'avocat de MHD, alors que son client est en détention provisoire et clame son innocence, a annoncé qu'elle allait faire appel de la détention provisoire du rappeur. Elle a justifié cet appel au regard de la "garantie de représentation" et de "l'absence d'antécédents judiciaires" du prévenu.

MHD, 19 ans, risque une peine de prison de trente ans s'il est condamné pour les faits qui lui sont reprochés. Plusieurs de ses spectacles ont d'ors et déjà été annulé. Affaire à suivre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire