Gabon : le discours du 31 décembre très attendu d’Ali Bongo Ondimba - Chaba 237 | Actualités du Cameroun et d'ailleurs...

Breaking

Pub

lundi 31 décembre 2018

Gabon : le discours du 31 décembre très attendu d’Ali Bongo Ondimba

Gabon : le discours du 31 décembre très attendu d’Ali Bongo Ondimba

Le Gabon retient son souffle. Moins d’un mois après sa première apparition publique, suite à son accident vasculaire cérébral en octobre dernier, le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, devrait s’adresser au peuple Gabonais depuis le Maroc, à l’occasion du traditionnel discours du nouvel an.

Les débuts de la polémique 

 Les faits remontent en octobre. En visite en Arabie Saoudite pour assister à la conférence des investisseurs à Riyad, Ali bongo, si l’on s’en tient au communiqué officiel, sera victime d’un épuisement et se verra prescrire un repos forcé. Les supputations vont alors bon train, entre folles rumeurs et démenties timides, l’opinion publique ne s’est plus qui croire. Certains médias de la sous-région, annoncent même le décès du numéro 1 gabonais.

La première apparition publique 

 Début décembre 2018, Ali Bongo fait sa première apparition publique. Sur des fichiers diffusés sur la toile, il apparaît en compagnie du roi du Maroc, Mohammed VI à l’hôpital militaire de Rabat. L’évidence ne peut plus être niée, le successeur d’Omar Bongo a été victime d’un AVC, et les séquelles physiologiques (paralysie partielle, déficit de la parole, visage modifiée …) le prouvent à suffisance.


L’allocution de l’année 

 En ce jour du 31 décembre 2018, et à l’occasion du nouvel an, gabonais et gabonaise ont les yeux rivés sur le Maroc ; pays duquel le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, devrait s’adresser à la nation gabonaise.

 Un discours très attendu par l’opposition gabonaise, qui viendra sans doute fixer l’opinion nationale, sous-régionale et internationale, quant à la capacité de l’homme fort du Gabon à assumer pleinement ses fonctions présidentielles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire